• Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Archives
You can delete this sample category.

DocumentsDate de mise en ligne

Trier par : Titre | Date | Clics | [ Croissant ]
file icon Germinal 030populaire !Tooltip 21/11/2010 Clics: 2462

Paul Biya (76 ans), Jean-Baptiste Beleoken (77 ans), Simon Achidi Achu (77ans), General Pierre Semengue  (74 ans), Joseph Charles Doumba (73 ans), General Asso'o Emane Benoit (72ans), Hamadjoda Adjouji (72 ans), Paul Tessa (71ans), Adolphe Moudiki (71 ans), Martin Belinga Eboutou (71 ans), Cavaye Yegue Djibril (70ans), Felix Sabal Lecco (91ans et plus), Paul Pondi (81 ans et plus) etc. sont aux affaires depuis au moins 40 ans. On dirait qu'ils ont fini par acquérir des titres fonciers pour occuper, ad vitam aeternam, certains postes de responsabilité. Beaucoup sont convaincus que la fin du pouvoir politique signifierait leur fin.  Incursion au cœur de la baronnie où ce sont surtout les vieillards qui ont voix au chapitre.

file icon Germinal 058populaire !Tooltip 21/11/2010 Clics: 2220

Tout homme bien portant est un malade qui s’ignore. Les multiples courts séjours privés de Paul Biya en Europe ne laissent pas les Camerounais indifférents. Les Camerounais s’interrogent sur l’état de santé du président de la République dont la démarche est devenue de plus en plus nonchalante. Sur son visage se lisent des signes de fatigue, de lassitude, voire de souffrance.

On peut facilement suivre la trajectoire intellectuelle de Maurice Kamto, cet intellectuel impertinent qui a décidé de se jeter dans l’univers politique, celui des gladiateurs où tous les coups sont permis. En entrant en politique, tout laisse à penser qu’il voulait prendre à contre pied Jean-Paul Sartre qui affirmait dans Les Mains sales que l’intellectuel n’est pas un homme d’action. Visiblement, il brûlait de mettre en pratique ses idées. Dans son ouvrage Déchéance de la politique, il avait, plusieurs années plus tôt, proposé une recette pour la résolution du « problème anglophone » qui se pose au Cameroun d’aujourd’hui avec acuité. A la page 226 de ce livre, on peut lire : « l’attention portée à la formulation des revendications des groupes, minoritaires ou non, est en soi un début de solution à la crise de la République. La formulation, après écoute, d’une réponse conçue comme moyenne des demandes catégorielles ou grégaires achèvera de conforter, et la République menacée, et les identités inquiètes ». Entretien à bâtons rompus.

file icon Germinal 054populaire !Tooltip 21/11/2010 Clics: 2162

René Sadi, Edgar Alain Mebe Ngo’o, Laurent Esso, Jacques Famè Ndongo, Marafa Hamidou Yaya, Amadou ali etc. se livrent une guerre sans merci. Objectif: prendre la place de Paul Biya au cas où ... Incursion dans l'univers de Paul Biya peuplé de thuriféraires hypocrites et armés jusqu'aux dents..

file icon Germinal 057populaire !Tooltip 21/11/2010 Clics: 2155

L'affaire contre Me Eyoum Yen Lydienne et les autres permet de connaître l'un des circuits décisionnels très confidentiel de l'Opération Épervier. En demandant de procéder à l'ouverture d'une information judiciaire contre eux, avec mandat de détention provisoire, du chef d'accusation de détournement de deniers publics et complicité, l’exécutif montre qu’au Cameroun, la justice n’est pas indépendante. Ce qui n’encourage par les investisseurs nationaux et étrangers. Amadou Ali et Laurent Esso sont au cœur du dispositif et de la manœuvre.

Page 5 sur 7